Actualités

Journée Internationale de la Femme 2019

Catégorie : A LA UNE
Écrit par Ledroit Affichages : 23

 « Croisade contre les inégalités de sexes : s’arrimer à la nouvelle impulsion »

A la faveur de la 34e édition de la Journée Internationale de la Femme, Mme  la ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille (MINPROFF) dresse l’état des lieux  de la situation des droits de la femme au Cameroun. A en croire Mme Marie Thérèse Abena Ondoa, il y a certes des avancées notables mais  beaucoup restent encore à faire.

« La situation de la femme, dit-elle, s’est considérablement améliorée, même si d’indéniables disparités restent perceptibles, dues à des préjugés sexistes séculaires et certaines survivances socio-culturelles inappropriées. La volonté politique et l’irréversible évolution du temps finiront, j’en suis persuadée, par en avoir raison ».

Pour illustrer son propos, Mme Marie Thérèse Abena  a  souligné en y mettant un accent particulier, les domaines où les pouvoirs public se sont employés à donner de la visibilité à la femme :

AU NIVEAU DE L’EDUCATION

REPRESENTATIVITE AU PLAN POLITIQUE

PLAN SOCIAL

Les femmes sont toujours  au centre des préoccupations du concert t des nations. Sitôt le rideau tombé sur la fête du 8 mars 2019, la MINPROFF s’est envolée pour New York à la 63e session de la Commission de la condition de la femme au siège des Nations Unies.

Nadine Eyikè