AFRICA CEO FORUM : Des retombées prometteuses pour le Cameroun

La délégation camerounaise au AFRICA CEO FORUM, sous la Conduite du Premier ministre Joseph Dion Ngute rentre d'Abidjan avec des promesses de partenariats d'affaires dans plusieurs secteurs d'activités.

Il faut reconnaître que le Cameroun a rayonné dans ce grand-messe économique annuel qui s'est tenu cette année à Abidjan en Côte d'Ivoire. Investisseurs et hommes d'affaires des horizons divers se sont bousculé vers le panel "Investir au Cameroun' où le Premier ministre qu’accompagnaient le ministre de l'Economie et de l'Aménagement du territoire, M. Ousmane Alamine Mey et au moins chefs d'entreprises locales se sont ingénié à expliquer l'environnement des affaires, exposer les opportunités dont regorge le Cameroun.

Séduits, au moins une dizaine d’investisseurs et hommes d'affaires étrangers sont prêts ont manifesté leur intérêt pour nouer des partenariats dans divers domaines.

C'est ainsi que le Sénégalais la Colombe Group spécialisé en finances compte justement proposer au gouvernement et aux entreprises, des solutions financières et de cyber sécurité s'agissant des data center.: Notre  objectif c'est de nous implanter au Cameroun et de racheter les data center des Etats pour mettre les données des Africains en Afrique, que les pays africains  restent souverains des données informatiques", a expliqué à la presse nationale, Djibi Chimère Gueye, le CEO de la structure.

Autre domaine qui intéresse les investisseurs étrangers, c'est l'agroalimentaire. En tête d'affiche, Diana Holdings, 7e groupe marocain dans le secteur de l'agro-alimentaire, l'aviculture, l'agriculture, l'oléiculture, le négoce et la distribution, l'embouteillage, l'hôtellerie. Son ambition est de produire, transformer les fruits à noyau, les fruits rouges, l'huile d'olive, produire les aliments de bétail et les poussins. "Au Cameroun, nous pourrions nous lancer dans l'agriculture et la transformation peut-être du café et l'aquaculture" a précisé Rita Maria Zniber, PDG de Diana Holdings créé depuis 1986.

La corporation canadienne et le Collège d'enseignement général professionnel (Cégeps) quant à eux veulent œuvrer pour la formation des agriculteurs grâce à l'ouverture d'écoles pratiques d’agriculture, une niche d'emplois pour le secteur. D'autres sociétés ont également manifesté leur intérêt de faire des affaires au Cameroun ; Il s'agit de la multinationale française Alsthom spécialisée dans le secteur ferroviaire et Vital Group, groupe espagnol spécialisé dans le matériel de repos, tout comme le Suisse Mitrelli qui lorgne vers des opportunités dans les secteurs de l'eau et l'énergie, le développement urbain, l'habitat, la technologie, l'éducation et la sécurité alimentaire.

Pour l'instant, il s'agit des vœux entre les deux parties, qui pourraient se concrétiser avec la signature des partenariats.  Toute choses pour booster la croissance économique du pays.

Transformation structurelle : L'africa CEO Forum favorable à un retour de" l'Etat stratège" face aux crises économiques.

Cette thématique a été débattue du 5 au 6 juin 2023 à Abidjan en Côte d'Ivoire à l'occasion du Africa CEO Forum, événement co organisé par La Société Financière Internationale du groupe Banque Mondiale, et le Group. Il était question d'identifier et d'encourager les grandes priorités de croissance du continent, positionner l'Afrique au centre des chaines de valeur mondiales, et impulser le soutien des Etats aux grandes entreprises. Transformer les crises en opportunités. C'est l'un des principaux objectifs recherchés par l'Africa CEO Forum, grand sommet annuel qui regroupe des chefs de gouvernements et d'entreprise, investisseurs internationaux, décideurs, bailleurs de fonds etc. Coorganisé avec la SFI, filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, le thème retenu pour l'édition 2023 est " Réussir malgré les crises - De 300 à 3000 : comment accélérer l'émergence de la prochaine génération de champions africains". Thème en cohérence avec la vision de ce concept qui est celui de créer les conditions d'un dialogue propice à la mise en place de politiques publiques favorables à l'émergence d'une nouvelle génération d'entreprises réalisant un chiffre d'affaires supérieur à un milliard de dollars (environ 600 milliards de FCFA) et la multiplication des championsafricains afin de limiter l'impact des crises exogènes sur le continent." La persistance de l'état de crise auquel nous faisons face met en évidence la nécessité de construire un environnement économique propice à l'émergence d’une nouvelle génération de champions africains, symboles de résilience et d'innovations dans les secteurs fondamentaux, de l'agro-alimentaire à l'énergie en passant par l'intelligence artificielle.

De 300 champions aujourd’hui, nous estimons que ce nombre devrait être porté à 3000 pour véritablement transformer le continent. Porter la voix d'une Afrique digne et souverainesur la scène internationale, en suscitant des synergies public-privé sera, une fois encore, le coeur de notre mission", a déclaré Amir Ban Yahmed, président de l'Africa CEO Forum et CEO de Jeune Afrique Media Group.

Plusieurs thématiques telles la conduite d'une transition énergétique adaptée au continent, l'impact local des mines, l'agro-alimeentaire, l'adaptation des entreprises à la crise inflationniste auront meublé les échanges et réflexions des différentes tables rondes.

Fondé en 2012, l'Africa CEO Forum est la plate-forme de référence des dirigeants des plus grandes entreprises africaines et internationales, des chefs d'Etat, des ministres et des représentants des principales institutions financières actives sur le continent.

Incontestablement, le lieu de rencontres de haut niveau, de partage d'expériences et de décryptagedes tendances qui affectent le monde des affaires, l'frica CEO Forum propose des solutions concrètes et innovantes pour faire avancer les entreprises du continent. Grâce à ses initiatives, l’ACF accroît la représentation des femmes aux postes de décision sur le continent et soutient la transformation des entreprises familiales africaines.

Nadine Eyikè

Articles liés

Science E = mc2, c’est fini ?

Moyen –Orient

Nations Unies : fin de rideau

Santé:

Africa

Visitor Counter

Cameroon 73,1% Cameroon
fr-FR 7,2% fr-FR
United States 6,7% United States

Total:

47

Pays
03182395
Aujourd'hui: 53
Cette semaine: 237
Ce mois: 1.312
Mois dernier: 2
Total: 3.182.395