CNPS : Les bons offices de Grégoire Owona

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale (MINTSS), M. Grégoire Owona, a procédé, mardi le 28 mai 2013, à une visite de travail au sein des services de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), le tout, sur fond de médiation de conflit social.

Il était 10 heures 45, lorsque le cortège du ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, M. Grégoire Owona, fait son entrée dans l’enceinte du Centre Hospitalier d’Essos (CHE)  de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS), située entre le carrefour « Avenue Germaine » et la station Total du quartier Fouda. Des haies d’honneur de médecins, tous de blouses blanches vêtus, l’ attendaient pour l’ouverture de sa visite de travail. C’est par l’unité de stomatologie et de chirurgie dentaire que la visite guidée a débuté. Le dentiste qui a reçu  la délégation explique à son hôte de marque : « le billet de cession s’élève ici à 5000 FCFA, pour un service ouvert de lundi à jeudi de 7h 30 à 14 h. ». Le ministre et sa suite, ont ensuite été orientés vers l’unité de néonatologie et pédiatrie. Le chef d’unité chargé, le guide pour la circonstance, a tenu à préciser que l’unité de néonatologie du CHE « est le seul centre à Yaoundé à posséder cet appareil à photothérapie intense de pointe ». La suite ministérielle a par ailleurs pu s’arrêter dans la salle de repos des mères « kangourous ».  « Ce sont des mères qui, comme les animaux auxquels elles empruntent leur nom, portent leurs nourrissons prématurés contre leur peau, pour qu’ils puissent rester dans la chaleur de leur procréatrice, le temps pour eux de devenir plus forts », a alors expliqué sommairement la guide. Après les unités d’ophtalmologie, le bloc opératoire des urgences et le laboratoire d’analyses médicales, la délégation ministérielle a marqué un temps d’arrêt aux unités d’imageries médicales, où une visite de la salle des machines a révélé des appareils d’imagerie robotisés et en état.

La visite du centre hospitalier de la CNPS d’Essos s’est achevée par l’unité de broyage-désinfection-incinération, à laquelle on accède en passant par une rampe située derrière la guérite de l’entrée principale. Le technicien chargé de la maintenance et du fonctionnement de cette unité, comme ses autres collègues, qui se sont prêtés pour la circonstance au jeu de guide, a rappelé au ministre que le CHE était le seul centre dans la capitale à disposer d’un broyeur avec de telles capacités ou d’un incinérateur de cet acabit.

Le ministre du Travail comme conciliateur

La deuxième articulation de la visite ministérielle s’est poursuivie au sein de la CNPS. Après un accueil par une autre haie d’honneur, non plus  de médecins en blouses blanches, mais d’employés de la CNPS, le directeur général de la structure, M. Alain Mekoulou Mvondo a personnellement fait le guide pour le ministre du Travail. Il a ainsi présenté à son ministre de tutelle, un poste de système de gestion informatisée des dossiers et un guichet de paiement par carte magnétique ouvert aux pensionnaires de la Caisse. Un guichet où « les pensionnaires ont procédé à des retraits pour le mois de mai », a affirmé le directeur général.

L’autre articulation de la visite du MINTSS  a consisté à essayer de régler les conflits qui opposaient jusqu’alors les employés, les cadres et le directeur général de la Caisse. En effet, c’est aux environs de 12 h, que les parties prenantes à ce conflit de travail manifestement collectif ont pris place dans la salle de conférence de la CNPS. Il était question, selon le programme des activités de la journée, que le ministre du travail rencontre les délégués du personnel des différents centres de la CNPS pendant quelques minutes. Pourtant, les travaux entre les délégués, le ministre et les représentants des syndicats du personnel de la CNPS ont duré près de trois heures, et cela, à huis clos. « Le problème qui était débattu tenait entre autre au fait que, les travailleurs de la CNPS sont présentés par leurs cadres au directeur M. Mekoulou comme des prêtes au flanc qui ne daignent pas travailler, pourtant il n’en ait rien », a laissé filtré un délégué du personnel ayant requis l’anonymat.

Aux sortir de ces assises, le ministre M. Grégoire Owona a pour sa part déclaré: « je finis cette visite sur très bonne impression. J’ai été très bien accueilli par  tous les responsables de la direction et les représentants des personnels se sont mobilisés pour l’accueil »

S’agissant du conflit social opposant les employés à la Direction il a déclaré: « J’ai discuté et j’ai échangé avec les syndicats du personnel pendant près de 2 heures et je repars tout à fait satisfait. D’abord, toutes les parties prenantes ont pu s’exprimer et s’expliquer. Je pense que, du dialogue social ne peut naître que  davantage de sérénité et de compréhension. Pour être précis, je n’avais pas vraiment d’instruction à donner aux parties ; nous avons pris quelques actes de travail, et chacun respectera ces actes de travail, pour qu’on arrive à des choses plus positives pour un climat de travail tout à fait serein. »

De son côté, le délégué du personnel au Centre de Yaoundé, M. Bienvenue Bitom Djoum  a déclaré au sortir de cette concertation: « je vous assure que le ministre a pesé de tout son poids afin que le climat social revienne au beau fixe à la CNPS, nous sommes conscients de ce que ce qui a prévalu par le passé en termes de mauvais climat social ». Le délégué du personnel a par ailleurs souligné que « le DG a pris le taureau par les cornes afin que la restauration du climat social soit une réalité apaisée. Mais en même temps, on ne saurait dire qu’il n’y aura plus de remous. Puisque dans toute société, il y a des difficultés. Mais ce qu’il faut retenir de ce conflit, c’est qu’il est né davantage d’une incompréhension. Nous espérons désormais que le nouveau départ entre la direction de la CNPS et les employés va être accepté par tout le monde. Actuellement la CNPS est une maison debout nous devons donc tout faire pour la maintenir debout. »

Willy S. Zogo

Articles liés

Africa

Visitor Counter

Cameroon 74,0% Cameroon
fr-FR 7,8% fr-FR
United States 3,7% United States

Total:

112

Pays
03197162
Aujourd'hui: 6
Cette semaine: 6
Ce mois: 1.332
Mois dernier: 1.720
Total: 3.197.162