CNPS et immatriculation: Des nouveaux services en ligne

La pré-immatriculation, la consultation des comptes cotisants  des employeurs et la constitution des comptes individuels assurés, telles sont les dernières innovations  disponibles en ligne qui parachèvent l’arrimage de la CNPS aux standards internationaux.

Grâce aux  technologies de l’information et de la communication (TIC), la Caisse nationale de Prévoyance Sociale rabat les distances qui la séparent de ses usagers. En fait,  se  pré-immatriculer, consulter son comptecotisant ou son compte  individuel  assuré sont  désormais  à portée de clic d’une souris.  C’est à la faveur de la note de service N°039/DG/CNPS du 19 mars 2014, que le directeur général de la CNPS  avait déclaré  la mise en œuvre de la consultation sur le site www.cnps.cm , une application de communication moderne et pratique  des comptes cotisants des employeurs  et des comptes individuels  assurés  sociaux. Des innovations de plus qui ont été présentées aux confédérations syndicales et les groupements d’employeurs, le 07 mai 2014 dans la salle des conférences du Centre de Prévoyance sociale de Yaoundé. « Cette information est destinée au public et aux médias mandataires auprès de nos adhérents. Il s’agit d’un contrôle conjoint de manière à consolider et étendre la sécurité sociale », avait alors déclaré le Directeur Général de la CNPS, M. Noel  Alain  Olivier Mekulu Mvondo Akame, lors de son allocution de bienvenue aux syndicalistes, journalistes et autre public venus nombreux prendre part  à la séance d’information et de sensibilisation.

Immatriculation en 1 mn en ligne
La cérémonie s’est articulée en trois temps. En premier lieu, le DG a, d’entrée de jeu, présenté  ces  récentes avancées tout en  rappelant que la CNPS est financée par les travailleurs, et qu’elle procède à la couverture des risques sociaux des travailleurs et des employeurs, d’où la nécessité d’un contrôle conjoint de leurs cotisations sociales ; en deuxième lieu, le public a pu profiter de la démonstration du Directeur du système d’information sur la télé-immatriculation aux multiples avantages, à savoir l’accès direct en ligne, la gestion participative de la CNPS,  des données en temps réels à l’occasion de l’envoi des éléments complémentaires, la  résolution des problèmes de distance, une gestion de proximité,  la délocalisation du système d’immatriculation entre autres.
Enfin, le Directeur du recouvrement a donné des explications pratiques sur les produits. L’on a alors pu se familiariser avec les actes minimums à poser pour consulter son compte en ligne ou encore procéder à l’immatriculation qui se décline désormais  en deux phases : d’abord la pré- immatriculation en ligne, et la validation par le Centre de prévoyance sociale du  choix de l’assuré.
« Ces innovations donnent désormais aux employeurs l’opportunité de vérifier ou de contrôler l’historique de leurs déclarations et paiements effectués par eux auprès de la CNPS. Ils peuvent même plus rapidement connaître leur situation débitrice vis-à-vis de l’organisme.La possibilité est également donnée aux travailleurs de connaitre leur historique de carrière, les périodes d’activités les salaires déclarés par leur employeurs successifs ainsi que les cotisations sociales prélevées et reversées à la Cnps pour leur compte ».
C’est au travers de l’application « Consulter » que  l’employeur ou l’employé peuvent renseigner le formulaire qui les concerne. Le système génère alors un code d’enregistrement et un code secret. L’immatriculation se fait  en 1 mn en ligne, au lieu des 15 requises auprès d’un agent. Toutefois, la pré-immatriculation n’est que la première phase de tout le processus, puisque le dossier physique doit être déposé pour que la pré-immatriculation soit validée par le Centre dans uin délai de 30 jours. Ces explications ont ouvert la voie aux questions des participants dont les préoccupations, pour la plupart, ont  consisté à l’accès à Internet dont le débit est volatile au Cameroun, pour que ces services soient viables. Ainsi que les problèmes de confidentialité des données aussi bien des employeurs que ceux des assurés malgré le code secret. «  le code est personnel et hautement sécurisé », a rassuré  le DG de la Cnps, Alain Olivier Noel Mekul Mvondo Akame.


Nadine Eyiké

Articles liés

Africa

Visitor Counter

Cameroon 74,2% Cameroon
fr-FR 7,8% fr-FR
United States 3,5% United States

Total:

108

Pays
03195331
Aujourd'hui: 1
Cette semaine: 1
Ce mois: 1.221
Mois dernier: 2.029
Total: 3.195.331