CNPS: Le DG descend sur le terrain

Le Directeur Général de la Caisse  Nationale de Prévoyance sociale fait la tournée des services déconcentrés de la structure qu’il dirige. Le but, encourager ses collaborateurs à produire des meilleurs résultats et prendre leurs doléances afin d’améliorer leurs conditions de travail et la qualité du service.

Le calendrier du DG de la CNPS était très  chargé au mois de juin dernier. Avec un chronogramme bien rythmé, Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo Akame à troqué son costume de ville pour celui de «contrôleur»  des services régionaux de la Prévoyance sociale. La plus récente étape de son périple régional, était  le Centre, dans le département du Mfoundi. En effet, le 24 juin, il a visité les centres de Melen, Messa-Si et Yaoundé-Centre.
Au menu des échanges entre le DG et ses collaborateurs,  des doléances  relatives aux conditions de travail, l’insuffisance du matériel informatique et autres équipements. Par ailleurs, après un constat des résultats discutables relatifs à la télé déclaration (50,18 %), les opérations d’assainissement des fichiers dont « les résultats ne sont pas bons », l’immatriculation des assurés sociaux : 57,13 % (Cas du Centre de Melen), le DG les a exhortés à plus d’efforts pour atteindre les objectifs fixés, « Les immatriculations sont un objectif majeur pour la CNPS. Il faut les multiplier au moins par deux, le nombre de Camerounais couverts. Tout le personnel du centre est concerné au plan individuel. Impliquez-vous à 200 % ».  En y apportant des stratégies correctives. « Améliorez les délais d’attente de nos clients, améliorez le recouvrement et surtout, améliorez l’immatriculation des assurés sociaux », tel était sa recommandation en quittant le centre de Melen.
De bonnes performances des services extérieurs
Outre les manquements  observés, les centres visités affichent pour la plupart, des performances louables. Le centre de Messa-Si prêche par l’exemple; le DG a pu apprécier l’esprit d’initiative et les innovations qui ont été le socle de leurs performances : 05,9 % de recouvrement des cotisations sociales, 175 enquêtes de dépistage réalisées sur une prévision de 140 (125 %), 1 929 contrôles ordonnancés et effectués sur 1 325 prévus (145,58 %), 1 235 nouvelles immatriculations assurés sociaux, 191 nouvelles immatriculations employeurs dont 7 nouvelles catégories, 1 342 télé déclarations des 1400 attendues (95 %), 38 dossiers en instance sur 446 au 1er janvier 2013.

Insuffisance des équipements
Le Directeur Général  a relevé des difficultés communes aux services extérieurs de la CNPS : l’insuffisance du parc informatique, l’instabilité du réseau Internet et du courant électrique. Des difficultés auxquelles il a décidé de pallier  s’il veut optimiser les résultats attendus. C’est le cas du Centre de prévoyance sociale de Yaoundé-centre avec ses 6214 pensionnés. Bien qu’affichant des performances plus qu’appréciables : un taux de recouvrement des cotisations sociales de l’ordre de 90,71 % au 31 mai 2014, en hausse de 5 % par rapport à la période, au cours de l’exercice précédent, le centre est en proie aux mêmes difficultés.
La tournée régionale du DG qui a commencé le 3 juin lui a permis de parcourir certains chefs-lieux de région. Les personnels des centres de prévoyance sociale d’Edéa et Kribi, Ebolowa, Bafia, Bamenda, Bafoussam et Dshang  ont eu l’insigne honneur de recevoir leur patron.
Chaque descente sur le terrain a été l’occasion pour le Dg d’écouter les doléances d’une part et de rappeler les objectifs à atteindre, à savoir étendre la couverture sociale, plus d’immatriculations des salariés et le recouvrement   et les stratégies pour y parvenir.
C’est ainsi qu’à  la séance de travail à la direction régionale pour l’Ouest et le Nord-Ouest (DRONO), rappel a été fait aux personnels de graver en mémoire les priorités actuelles de l’entreprise : doubler les immatriculations et assainir tous les fichiers. Ou comme à Edéa et Kribi, il était question de « recueillir les propositions en vue de l’amélioration des performances ».
Le  passage du patron de la CNPS à l’Ouest s’est décliné entre sanctions pour les mauvais employés et bons points pour ceux qui se sacrifient à la tâche.
A  Dschang, le DG peut être fier du travail accompli : les performances du Recouvrement et de l’immatriculation au 31 mai 2014 sont de 192 705 963 F CFA recouvrés sur une prévision de 190 743 081 F CFA, soit un taux de réalisation de 101 % ; la télé déclaration est effectuée à 64 % ; les dossiers de prestations sont liquidés à 82,4 %... Seul point sombre du tableau, pour lequel le DG a demandé des améliorations, les délais de traitement des dossiers évalués à 43,8 %. « Il faut continuer à bien servir nos clients », a exhorté le directeur général qui a rappelé : « La qualité de service doit être la marque de fabrique de la CNPS ».
Des problèmes auxquels des solutions seront trouvées. Le directeur général a  prescrit la réduction des délais de traitement des dossiers, qui « reste encore un problème » ; de même que la bonne information des clients. Enfin, il a exigé de tous, l’implication dans l’immatriculation.Tandis que Bafoussam, affiche 86,50 % de taux de réalisation de la télé déclaration et 89 % de taux de réduction des délais de traitement des dossiers.
Pour mieux répondre aux doléances infrastructurelles, le DG a passé en revue les bâtiments, jusqu’aux installations sanitaires, en passant par la tuyauterie, le revêtement mural. Cet état des lieux a permis au patron de prendre l’ampleur des travaux à effectuer et le degré de vétusté des équipements. Le Centre d’Edéa  recevra un véhicule en parfait état de marche, une nouvelle peinture pour les locaux et même un coin restaurant, entre autres doléances.
La tournée régionale du directeur de la CNPS aura permis de mettre sur la même longueur d’onde le personnel des services extérieurs et leur Patron de la Direction Générale. Les effets induits sont multiples : d’un côté, un personnel réarmé et désormais plus engagé. Et de l’autre, l’amélioration des conditions de travail pour l’atteinte de l’objectif commun : l’immatriculation optimale des travailleurs camerounais.

Marius Nguimbous


Articles liés

Africa

Visitor Counter

Cameroon 74,2% Cameroon
fr-FR 7,8% fr-FR
United States 3,5% United States

Total:

108

Pays
03195330
Aujourd'hui: 41
Cette semaine: 363
Ce mois: 1.220
Mois dernier: 2.029
Total: 3.195.330