Opinion Sénégal : l’élection et l’alternance au pouvoir

Les démocrates en Afrique et dans le monde ont salué l’arrivée au pouvoir de Monsieur Macky Sall, candidat des forces du changement au second tour de la Présidentielle de 2012 au Sénégal.

Ils ont également salué l’attitude de Maître Abdoulaye Wade, Président sortant, qui a sans tarder reconnu sa défaite.
Au-delà de la victoire du candidat Macky Sall, pour le changement, il faudrait se féliciter de l’alternance au pouvoir par l’élection c’est-à-dire par la volonté du peuple (souverain), dans un continent, l’Afrique, où les forces anti-démocratiques dictent leur loi par le coup d’Etat militaire ou le coup d’Etat électoral.
Il importe de souligner que l’alternance au pouvoir par l’élection est possible au Sénégal parce qu’au moins trois (3) conditions sont réunies :
- l’union des forces du changement face à la nécessité de faire respecter la Constitution, la loi fondamentale, et la volonté du peuple souverain ;
- la défense de la transparence dans l’organisation des consultations électorales ;
- l’adhésion du peuple (souverain) à l’engagement politique des forces du changement.
Les conditions ci-dessus énumérées sont-elles réunies dans d’autres pays d’Afrique ?
Qu’en est-il du respect de la Constitution, du respect du nombre de mandats du Président de la République, de l’organisation, de la gestion et de la dévolution du pouvoir ?
Qu’en est-il de l’élection du Président et du Vice-président de la République, pour consacrer le choix des dirigeants, par le vote, et le partage du pouvoir ?
Qu’en est-il de la transparence dans l’organisation des élections ?
Qu’en est-il du caractère infalsifiable des procès-verbaux des résultats des scrutins ?
Qu’en est-il de la moralité des membres des bureaux de vote et des commissions électorales ?
Qu’en est-il du civisme des militaires et des civils, pour la sauvegarde de la République et de l’unité nationale ?
Qu’en est-il de la mobilisation du peuple pour le changement ?
Autant de questions fondamentales qui interpellent les forces du changement, notamment dans chacun de nos pays, en Afrique.
Le Sénégal, ancienne colonie française, est sur la bonne voie : l’élection permet l’alternance au pouvoir.
Le Président américain, Monsieur Barack Obama, a adressé ses félicitations à Monsieur Macky Sall, élu le 25 mars 2012 par le peuple souverain.
Qu’en pense vraiment Monsieur Nicolas Sarkozy, le Président français, candidat aux élections présidentielles des 22 avril et 06 mai 2012 ?
Il est à noter que Monsieur François Hollande, candidat à la Présidentielle de 2012, en France, a récemment déclaré qu’il est aux côtés du peuple sénégalais qui souhaite le changement au Sénégal : le soutien de Monsieur François Hollande à Monsieur Macky Sall et au peuple sénégalais est total. Et c’est un bon signe pour l’Afrique et la France.
L’Internationale démocrate adresse ses vives félicitations au nouveau Président du Sénégal, Monsieur Macky Sall, et rend hommage au peuple sénégalais.
L’Afrique et le monde bougent. Et le changement n’est pas une simple vue de l’esprit, après les dénonciations, à propos de la Françafrique, des mallettes ou valises d’argent, de la crise financière internationale (de l’économie spéculative et de l’économie réelle), des déficits publics, de la crise de l’euro, des injustices, des errements du passé…
L’Afrique et le monde bougent. Et le changement est attendu, après les révolutions (sans les armes) dans le monde arabo-musulman et la mobilisation des indignés (dans le monde), pour la liberté, la justice et la paix.
Enfin, le changement, pour être possible, doit être voulu et organisé. Et « le changement, c’est maintenant » !

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou
Juge gabonais en exil, militant africain des droits humains, fondateur de l’Internationale démocrate, coordinateur général, initiateur de la Police de secours, père du Manifeste contre la guerre, disciple du prix Nobel de la paix 1964, pasteur Martin Luther King

Articles liés

François Hollande président

Elections présidentielles sénégalaises

Le Monde en 2011

Africa

Visitor Counter

Cameroon 74,2% Cameroon
fr-FR 7,8% fr-FR
United States 3,5% United States

Total:

108

Pays
03195330
Aujourd'hui: 41
Cette semaine: 363
Ce mois: 1.220
Mois dernier: 2.029
Total: 3.195.330